Accueil / Innovation / La Roue de Copenhague, le nouveau phénomène « éco-vélo »
La Roue de Copenhague, le nouveau phénomène « éco-vélo »

La Roue de Copenhague, le nouveau phénomène « éco-vélo »

roue_copenhague4

Repenser le concept des roues de vélos, tel était le projet d’un groupe d’étudiants de SENSable City Lab. L’ équipe a même fini par gagner le prestigieux prix de design “James Dyson” en 2010. Cependant, pendant un long moment après avoir remporté le prix, le concept nommé La Roue de Copenhague est resté dans l’ombre.

Aujourd’hui elle revient sur le devant de la scène sur le site Superpedestrian.com.

Ce n’est pas votre vélo électrique habituel

L’objectif de ce projet est de résoudre les problèmes de transport quotidien et optant pour le vélo. Démocratiser l’usage du vélo pour effectuer ses trajets quotidiens, en voilà une bonne idée. Cependant, très peu sont les consommateurs qui utilisent le vélo comme moyen de transport aujourd’hui. Avec la Roue de Copenhague, adieu les dénivelés et les difficultés à pédaler.

Le dispositif transforme votre vélo à pédales en un hybride électrique en remplaçant la roue arrière par un dispositif équipé d’un petit moteur. Ce moteur est monté dans le centre de la roue , et récupère l’énergie tandis que vous freinez ou descendez. Le freinage permet une régénération de l’appareil lorsque vous êtes en descente.

roue_copenhague

Au fil du temps, lorsque vous roulez, l’énergie s’accumule pour être utilisée pour vous aider dans les montées et autres efforts. Il détecte la façon dont vous roulez et vous donne un coup de pouce lorsque vous en avez besoin. Les collines ne seront plus des obstacles pour vous.

Une expérience identique, mais transformée

Ce concept préserve l’expérience de vélo, tout en réduisant les difficultés comme on le souhaite.

L’action de la roue se fait automatiquement via les pédales grâce à des algorithmes de détection et de contrôle. Quand l’utilisateur ressent du “dur”  dans les pédales, comme en montée par exemple, la roue l’aide pour réduire son effort musculaire.

roue_copenhague2

Une application sociale

Le concept utilise aussi votre smartphone avec l’application Superpedestrian qui permet de modifier et réguler le niveau d’aide.

roue_copenhague3

L’application permet de verrouiller / déverrouiller le dispositif de la roue. Elle nous permet aussi de suivre les statistiques d’utilisation personnelles, comme le temps , la distance , les calories brûlées, l’altitude… Ces données peuvent ensuite être comparées et partagées avec des amis.

Un design pensé

La Roue de Copenhague va rendre votre vélo vraiment agréable à regarder. Le dispositif est sans fil, simple et compact. Il est vraiment conçu et pensé pour vos déplacements de tous les jours.

Deux écrous, une roue, une application et vous êtes prêt à pédaler différemment !

La Roue de Copenhague va faire du vélo un moyen de transport plus accessible dans son utilisation. Désormais, il sera plus facile pour les cyclistes de parcourir de longues distances en vélo. La Roue de Copenhague est une aide, pas un vélo électrique.

roue_copenhague3

Aujourd’hui, Superpedestrian a enfin ouvert les précommandes de l’appareil.

La Roue de Copenhague est disponible pour 700 $ dans une configuration mono-vitesse. Les configurations multi-vitesses seront disponibles pour environ 800 $. Le premier cycle de production attendu pour le printemps 2014 est en cours à l’usine de fabrication dans le Massachusetts. Les roues seront disponibles dans les deux tailles de vélo (Route et VTT).

A propos de Guillaumeobr

Guillaume Aubert // Co-fondateur & Directeur de la publication

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>